CONTRIBUTEURS MAGAZINE 22

Norah El Bouzidi

Norah El Bouzidi

Assistante de rédaction
37 ans

Ta destination refuge ?

Norah El Bouzidi : Le Maroc... J'y ai toute ma famille, c'est sans aucun doute ma plus grande inspiration et raison de voyager.

Qu'est ce qui te donne envie de repartir ?

N. E. B. : En toute sincérité, je ne pars jamais deux fois au même endroit. Ne me demandez pas pourquoi. Quand je fais un voyage aussi bien soit-il, il appartient au passé. Donc je n'aime pas revenir aux mêmes endroits. Je voyage comme ça, même s'il existe une multitude d'endroits que j'ai réellement adorés.

 

 

 

 Qu'est ce que tu aimerai changer chez toi ?

Norah El Bouzidi : Oh là, c'est compliqué. Mon impatience par moments et à d'autres, je trouve que c'est un avantage d'être impatiente. Je suis une fonceuse. Mais si je devais renaître, j'essayerai d'être plus patiente avec les gens. J'ai tendance à aimer les réponses courtes...

 

La destination où tu irais pour revenir changée

Juliette Rigal : Incontestablement l'Inde ! C'est un voyage dont on ne soupçonne pas les effets sur le long terme. J'y suis allée, il y a cinq ans maintenant et je me rends compte qu'il y a des moments de ma vie aujourd'hui où mon regard sur les événements a changé. C'est très bizarre comme sensation mais l'Inde aide à te transformer...

On prête au désert, un effet philosophique ? Y es-tu déjà allée ?

Juliette Rigal : Oui, je suis allée en Arabie saoudite récemment. Et je dois dire que c'est un superbe voyage. Malgré le fait que les femmes n'y soient guère reconnues pour leur compétence.

 

 

 

Juliette Rigal

Juliette Rigal

Styliste mode
39 ans

Forcément tu vas dans le désert, là- bas. J'ai trouvé ça sublime. Cette avalanche de couleurs différentes. C'est reposant, l'absence de bruit, aussi. Cela pousse à l'introspection.

Cet été, tu vas où ?

Juliette Rigal : Je ne suis guère originale. Pour ma famille, ce sera la côte basque. Car rien n'est plus relaxant pour moi que l'océan.

Sophie Bousquet

Sophie Bousquet

Journaliste
40 ans

 

Ta destination pour prendre un nouveau départ ?

Sophie Bousquet :   Pour moi, ce fut les Etats-Unis. J'y suis allée car mon mari y a été pour le travail. Et je dois dire que je m'y suis faite. Même si j'essaye de ne pas perdre toute la richesse de la France.

Voyager c'est aussi faire des changements ? Lesquels as-tu fait ?

Sophie Bousquet : Quand on est parti avec mon mari aux USA, je croyais que j'aurai beaucoup de mal à m'habituer. Bizarrement, la vie est tellement plus simple là-bas qu'en France, je m'y suis faite à l'extrême. Résultat : Quand je reviens en France, j'ai toujours beaucoup de mal à comprendre pourquoi on fait autant la queue à la caisse des grands magasins.

Et ne me parlez de l'administration, c'est une horreur pour moi tout simplement.

Tu voyages beaucoup, existe-t-il pour toi des destinations qui offrent un vrai bouleversement culturel ?

Sophie Bousquet : De ce que j'ai vu au cours de mes différents voyages, c'est l'Inde qui est un vrai choc culturel. C'est le genre de voyage qu'il faut digérer. Tu aimes ou tu détestes ? J'ai détesté mon premier séjour, mais j'y suis retournée récemment et j'ai adoré mon séjour. Comme quoi, on peut renaître !

Un petit mot à ajouter ?

×

Nos magazines fournissent des instructions étape par étape sur la façon d'emballer comme un pro. Ces instructions éliminent tout stress lié à l'emballage pour un voyage. A vous de jouer !

popup magazine