VOILE

Saint-Jacques de Compostelle… à la voile

Tous les chemins mènent à Saint-Jacques de Compostelle ! Pour découvrir tous les charmes de la Galice lors de vacances en Espagne en famille. Mais à chacun son chemin. A pied, à vélo, à cheval et désormais… à la voile ! Grâce à l’idée originale d’une association espagnole Northmarinas, les touristes peuvent désormais parcourir une partie du chemin de Saint-Jacques à la voile et en profiter pour découvrir les meilleures tables de la région. Prêtes à embarquer ?

Par Laurence Gremy-Flamand

juillet, 2021

Sailtheway: Une aventure hors du commun

L’idée est pour le moins originale. Réaliser une partie du chemin de Saint-Jacques à la voile. Nous avons eu la chance d’embarquer à bord de l’un de ces voiliers au départ de Viveiro, en Galice. L’équipage Sail the Way -Navega El Camino avait commencé l’aventure quelques jours auparavant près d’Hendaye,  à Hondarribia, commune du pays basque espagnol.

C’est à La Rochelle que débute traditionnellement l’aventure. Mais crise sanitaire oblige, les étapes ont été modifiées cette année. L’association organise ainsi chaque été, depuis 6 ans, une traversée en groupe pour faire connaître au plus grand nombre ce pèlerinage maritime pour le moins insolite. Chaque étape, chaque port présente un intérêt touristique, gastronomique et permet de mieux comprendre l’univers de la voile.

Contre vents et marées, la flottille s’est ainsi arrêtée dans 18 ports du nord de l’Espagne, Bilbao, Santander, Viveiro , Muros avant d’arriver dans la Ria d’Arousa à Vilargarcia de Arousa.  Sailtheway est bien évidemment une aventure touristique, sportive, mais également humaine et spirituelle.

Une vue exceptionnelle sur les côtes galiciennes

Après plus d’une année de crise sanitaire, embarquer à bord d’un voilier avec un équipage entièrement espagnol fut tout d’abord une expérience … salvatrice. Une occasion unique de lâcher prise, de faire le vide, de se laisser glisser sur l’eau au gré de la force du vent et des embruns. A l’extrême nord-ouest de l’Espagne, la côte porte pourtant un surnom peu propice à la découverte touristique : La Costa da Morte (la Côte de la mort), entre les villages de Muros et Malpica. Il y a eu tellement de naufrages sur cette côte sournoise que le nom perdure encore. Mieux vaut faire confiance au skipper. Seguro !

Nous sommes ainsi parties nez au vent, sans trop vouloir nous documenter. La surprise de la découverte, l’excitation d’un nouveau départ vers l’inconnu.

Nous avons quitté Viveiro il y a 4 heures à présent. Des falaises, des caps, des plages de sable blonds défilent sous nos yeux. On tenterait bien un petit plongeon, mais … hum l’océan n’est qu’à 20 petits degrés ce matin-là. Patience… Nous vivons au gré des voiles, le temps ralentit enfin.

Au loin, trois aiguillons surgissent de l’océan . Le vent se lève. Nous approchons plus vite que prévu du Cap-Cabo Ortegal por los Aguillos. Tout autour, dans la brume, une succession de falaises de plus de 300 mètres parfois. C’est précisément ici que les eaux de l’Atlantique et de la mer Cantabrique se marient à l’infini. La brutalité de l’océan s’offre en spectacle. A bord, nous sommes conquises. Éblouies. Notre seul repère : le phare servant de point d’observation de ces blocs de pierres Os Aguillos qui émergent de l’océan. Pour l’anecdote, sachez que c’est ici ,très précisément, que sont ramassés les meilleurs pouce-pieds (percebes) galiciens.

Le port de Sada est à 5 heures de navigation . Mais rien ne presse, bien au contraire. Le soleil réapparaît, caressant nonchalamment le pont de notre voilier. L’heure est au farniente, aux accords de guitare, à la contemplation de la côte. Dans la Ria Betanzos, bercée par cette aventure intemporelle, la tentation est trop forte. Allez ! Plongeon

Direction Saint Jacques
Carte de la Galice

Et quoi de mieux qu'un peu de musique pour vous accompagner tout au long de ce voyage ? La Senda del Mar de l'artiste Tai Gonzalez a été spécialement composée pour vous accompagner au cours de votre séjour. Car les Espagnols aiment la musique et ont le sens de la fête. Rien d’étonnant à ce que la musique soit omniprésente à bord, pour le grand plaisir des plaisanciers. Tai Gonzalez était à nos côtés pour nous faire vivre l’expérience Sailtheway. Cet air ne vous lâchera plus désormais !

Cover image of video (hq definition)
Voilier vers St Jacques de Compostelle
Cover image of video (hq definition)
Ambiance sur le voilier Sail the way

La voile pour développer touristiquement la Galice

Cette pérégrination à la voile permet bien évidemment de découvrir sous un nouvel angle toute la côte nord de l’Espagne, et notamment la Galice au riche patrimoine naturel, culturel et… gastronomique !  Un atout de poids auprès des touristes français. Avec plus de 1 300 kilomètres de côtes, la Galice est une terre intrépide , sauvage, tumultueuse. Des paysages qui nous font fait bien évidemment penser à la Bretagne.  A la voile, une côte déchiquetée, éventrée s’offre à nous. Le vent se lève subitement. La mer s’agite. Attention au virement de bord.

Pour obtenir la précieuse compostela, et justifier que vous avez réalisé le chemin de Saint-Jacques de Compostelle en mer, vous devrez avoir navigué au moins  100 miles marins à la voile. Et effectuer à pied, au minimum, les dix derniers kilomètres jusqu’à la cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle.
Chaque participant pourra se procurer les "crédenciales" (documents officiels) dans les ports et organisations membres de la convention Sailtheway, de l’association nautique Northmarinas.

Si vous désirez participer en 2022, prenez directement contact avec Sailtheway. https://rallysailtheway.com/fr/

20200814_073513 photo Federico 1

5 questions au skipper Federico Fernandez -Trapa- Fontan

Notre skipper, et secrétaire général de l’association Northmarinas, Federico Fernandez -Trapa- Fontan a répondu à nos questions.

Comment est née l’idée Sailtheway ?
Sail The Way est né de Northmarinas, une association à but non lucratif qui défend les intérêts de la navigation de plaisance dans le nord de l'Espagne. L’Espagne a 40% en plus de kms de côtes que la France. Or, nous sommes 65% en-dessous de la France en nombre de bateaux par habitant, en emplois générés et en chiffre d'affaires. De là, est venue l’idée de lancer Sailtheway, parmi d’autres projets ambitieux tournés autour d’évènements historiques. Des projets ayant des racines et une force suffisante pour stimuler le trafic et le séjour de plaisanciers étrangers sur nos côtes.

En quelques mots, comment pourriez-vous définir Sailtheway ?
Naviguer sur le chemin de Saint-Jacques est une aventure en soi, une expérience unique, où le sentiment de liberté et de paix procurés en mer sont combinés à la découverte d’une côte passionnante, aux paysages, à la culture, à l’histoire et la gastronomie extrêmement variées. Une histoire vécue par nos ancêtres, qui ont emprunté ces chemins au cours des siècles précédents.

La voile est-elle l’avenir touristique de la Galice, et plus généralement du nord de l’Espagne?
Non, le nord de l’Espagne offre de nombreux et forts attraits touristiques. Les touristes ont déjà un très large choix d’activités dans la région.  Mais il s'agit sans aucun doute d'un tourisme très porteur, notamment en Galice avec plus de 2000 kilomètres de côtes navigables pratiquement toute l'année, des eaux abritées et des installations portuaires de grande qualité. Le tourisme nautique peut apporter une grande valeur ajoutée.

Après plus d’une année de crise sanitaire, dans quel état d’esprit avez-vous vécu cette édition 2021 ?
Après une année de pandémie, et en raison des contraintes sanitaires, nous n’avions pas de grandes attentes à l’occasion de cette sixième édition Navega el Camino.Mais cette édition a connu un succès retentissant à tous les égards. Ángela Pumariega, championne olympique de voile en 2012 à Londres, a en effet accepté de nous rejoindre cette année. Sa présence nous a donné plus de visibilité. Elle a aussi permis de mettre en lumière toutes les femmes occupant des postes dans le secteur maritime. Ainsi, une soixantaine d’entre elles ont pu partager leur expérience, évoquer leur métier en rapport avec la mer. Toutes ces femmes souhaiteraient renouveler l’expérience.  Grâce au soutien de nos nombreux sponsors (Repsol, Quiron Salud y Enterprise) administrations publiques et collaborateurs, nous pouvons désormais dire que cette édition 2021 marque un tournant sur le chemin de Saint-Jacques à la voile.

« La femme et la mer » était le thème de cette VIe édition. Quel sera celui de 2022 ? Quelles sont les pistes de réflexions en cours ? 
Le succès de cette édition nous fait envisager la possibilité de réaliser une seconde édition autour de « La femme et la mer », conjointement avec la commémoration du 5e centenaire du premier Tour du monde de Magellan et Juan Sebastian Elcano. Un tour du monde qui débuta en 1519 à Séville et s’acheva en 2022.

Port Ribeiro de dos
vue bateau avant lumière douce ok

Xacobeo 2021 : Une VIe édition inscrite dans le cadre de l’Année Sainte

Saint-Jacques de Compostelle est le premier itinéraire culturel européen, et la route de pèlerinage la plus ancienne d’Europe.  Plus de 300 000 pèlerins  arrivent en moyenne chaque année depuis 2010 ( hors covid) entre les mois de mai et octobre. 2021 est une année jubilaire (année sainte compostellane), puisque la fête de l’apôtre Saint-Jacques, célébrée le 25 juillet, tombe un dimanche. Un évènement qui revient 15 fois en moyenne par siècle. La dernière année sainte remonte à 2010 : autant dire que les pèlerins l’attendaient... de pied ferme.

« Cette année jubilaire a été inaugurée le 31 décembre 2020", précise notre guide conférencière française Lynda Planchais, installée à Saint-Jacques de Compostelle depuis de nombreuses années. "La porte sainte de la cathédrale a été ouverte par l’archevêque.  Comme le veut la tradition, il l’a frappée à trois reprises avec un marteau argenté pour symboliser les difficultés du chemin. En raison de la crise sanitaire, les célébrations se poursuivront jusqu’en 2022".

liens-utiles

"...Destino Santiago
El mundo en mis manos
El cielo sobre mi cabeza
Y el mar en mis venas

Saint-Jacques et la légende de la mer

La légende raconte qu'après la Pentecôte, Saint-Jacques de Compostelle est allé évangéliser l'Espagne. Il débarque en Andalousie, sur la côte méditerranéenne et se rend en Galice. Après quelques années d'apostolat, il revient à Jérusalem où il est décapité. Deux de ses disciples placent alors son corps dans une barque et prennent la mer. La barque vient s'échouer au fond d'un estuaire de Galice. Ses deux disciples enterrent le corps de l'apôtre à l'intérieur des terres, en un lieu où sera érigée la ville de Saint Jacques de Compostelle, classée au Patrimoine mondial de l'Unesco. Car vous êtes bien dans une de ces provinces espagnoles mythiques. Sur le chemin de Compostelle pour des vacances en famille. Le royaume d'Espagne compte un grand nombre de spots. Mais lors de ce voyage en Espagne, nous avons eu l'occasion de sillonner la côte atlantique mais depuis la mer.

Difficile par conséquent de voir l'arrière-pays, les cathédrales de l'Espagne. Au programme : De belles plages de sable fin, des trésors incontournables de criques dans l'Espagne du nord. Avant de rejoindre la station balnéaire pour visiter la monumentale ville de Saint Jacques de Compostelle située en bord de mer sur la Péninsule Ibérique face à l'Océan Atlantique.

 

Cover image of video (hq definition)
Sail the way, une aventure hors du commun
porte ouverte Cathédrale Jubilé
3 pèlerins beaux gosses

Sur les flots en Galice

Desatando los nudos que me atan a tierra
Desplegando mis velas me dejó llevar
El camino de estrellas refleja la senda del mar
Navego camino a Santiago aprendo a volar

Desatando los nudos que me atan a tierra
Desplegando mis velas me dejó llevar
El camino de estrellas refleja la senda del mar
Navego camino a Santiago aprendo a volar
Navego camino a Santiago me dejo llevar
Navego camino a Santiago la senda del mar

Plat restaurant

Gastronomie: La Galice ou le pays de la coquille

Tous les crustacés sont bien évidemment à l’honneur en Galice. Pousse-pieds extraits de l’océan, palourdes, Saint-Jacques et moules récoltées dans les rias .
Sans oublier les empanadas, ces tourtes salées garnies de poisson, de viande, mais aussi bien évidemment de fruits de mer pêchés dans les ports alentours.

Ce qui nous a définitivement conquis, ce sont les Pimientos de Padron (ces poivrons de 5 cm) traditionnellement cultivés à Padron, une petite ville située au sud de Saint-Jacques de Compostelle. Un vrai délice servi en tapas ! Fondants en bouche, doux et particulièrement goûteux. Sachez que tout se mange dans le pimiento de Padron, sauf la tige.

Autre plat à déguster absolument: El arroz caldoso de bogavante : un plat typique de la région, au riz fumé avec des fruits de mer et.. du homard !.
A déguster à Rinlo, petit village de pêcheurs où vivent encore quelque 300 familles. Autrefois, c’est la baleine que l’on pêchait ici. Aujourd’hui , les homards, les crabes et les étrilles sont régulièrement au menu du jour.

On ne saurait trop vous recommander ce restaurant très typique de Rinlo :Cofradia de Rinlo

En matière de fromages, c’est avant tout le Queixo Tetilla qui a retenu notre attention, accompagné d’un vin rouge O Ribeiro. La Galice compte cinq  appellations d’origine contrôlée : O Ribeiro, Ribeiro Sacra, Rias Baixas, Valdeorras et Monterrei.

laurence

Les plus beaux endroits de la Galice

Voici quelques-uns des points de vue à ne pas manquer au cours de votre voyage en Galice :

Fucino Do Porco : Après une demie-heure de marche entre une forêt de pins et d’eucalyptus, le spectacle est saisissant. «  Le cap est si fréquenté que l’accès doit désormais être limité aux touristes », nous confie notre guide Ruben.

Ports : Sur les 122 ports de la Galice, 30 se situent sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle. Les autorités viennent d’inaugurer tout récemment les sculptures installées dans les ports où l’on peut obtenir ce précieux tampon. "Crédential"

Promontoire de  Estaca de Bares : Bienvenue au point le plus au nord de l’Espagne.  On dit ici que la mer est fille du vent. Le point de vue est exceptionnel et l’un des meilleurs endroits, dit-on, pour observer les oiseaux d’Europe, entre septembre et décembre.

Monte Branco : Notre coup de cœur en Galice !  Le belvédère offre un spectacle saisissant. On ne s’attendait pas à un tel panorama , on vous l’avoue.  Le site a d’ailleurs inspiré de nombreux écrivains espagnols. Notre guide Ruben fait souvent référence à la dune du Pilat pour évoquer Monte Branco.  Mais attention, ici, la dune est inaccessible aux touristes. Le site est protégé. Ce qui le rend d’autant plus captivant.

Monte Branco
Coucher de soleil Galice

Les bonnes adresses de la Galice

Restaurant O’Fragon

Nouvelle cuisine, au design minimaliste. Nous avons pu y déguster différents fruits de mer, réhaussés de sel et d'huile... de homard maison ! Une belle découverte gustative.

Restaurant Nito à Viveiro

Où loger :

Hôtel Loriente à Ribadeo :

Les liens utiles :

www.portasdegalicia.gal

www.turismo.gal

Ruben Arauxou, guide touristique

Paroles et Musique  La Senda Del mar: Tai Gonzalez
http://youtube.com/user/TAITUBE1
Instagram @taigonzalez_despegar

Bonnes adresses en Galice

1 commentaire

Un petit mot à ajouter ?

×

Ne ratez pas un passage avec tous les bagages à main essentiels, l'équipement technologique, les produits de beauté au format voyage et les bagages qui feront de vous un voyageur encore meilleur, livrés chaque semaine dans votre boîte de réception !

popup magazine